19-08-2015 06:18 - Walfadjiri revisite la célèbre chanson traditionnelle "Gowat Eryamou Kamilaat" [Vidéo]

Walfadjiri revisite la célèbre chanson traditionnelle

CultuRIM - Le groupe musical Walfadjiri a présenté samedi à la presse son nouveau clip, "Gowat Eryamou Kamilaat", une chanson qui était chantée à l’honneur et à la gloire des guerriers qui se sont illustrés lors des batailles. A l’origine, cette chanson a été crée pour l’un des Emirs des Oulad Mbareck.

"Dans les anciennes tribus guerrières, le rôle du griot ne se limitait pas à raconter des histoires, à jouer mais il compose des morceaux dédiés à des guerriers qui se sont distingués par leur bravoure. C’est ce que l’on appelle le BET. C’est un morceau, en même temps qu’il est joué dans l’instrument traditionnel qui est la tidinit ou l’ardine, en même temps qu’on compose un poème qui chante la gloire de ces guerriers-là", explique Mohamed Fall Oumeir, directeur de publication de La Tribune.

Les premières tentatives de moderniser la musique maure ont consisté à reprendre des morceaux traditionnels. Le premier à avoir tracé la voie, c’est Hadrami Ould Meidah qui a fait résonner, avec l’Orchestre National mis en place à l’époque feue par Moktar Ould Daddah, en dehors des frontières mauritaniennes, le célèbre refrain qui marquera les esprits : "Gowat Eryamou Kamilaat/Vidhig mnayn ivaten/Sabhou andou mit rajemaat/El yowm ittidanaten". Une chanson qui a connu plusieurs versions, créée dans un contexte musical sous-régional dominé entre autres par le Bembeya Jazz de la Guinée Conakry, l'Orchestre Baobab du Sénégal ou encore Les Ambassadeurs du Mali.

Elle sera reprise successivement par Yacine Ould Nanna, Baba Ould Nahah, l’orchestre de la Garde Nationale.

"La force de ce refrain, ce sont les mots. Mais, en général, le mode dans lequel se joue cette partition, c’est un mode qui se trouve être à l’origine du blues, donc, ça se prête à la modernité. La musique maure est fondamentalement ancrée dans le mandingue. C’est la culture mandingue qui a finalement rayonné sur tout le Sahel. Et c’est tout à fait normal, quand on prétend à un cosmopolitisme ou à une universalité, on chante dans ce qui nous unit. Ce qui nous unit, c’est justement cette culture profondément ancrée, et elle se trouve surtout dans la musique, dans la poésie et dans la manière de raconter l’histoire. Ce morceau fait partie de cela", rappelle Mohamed Fall Oumeir.

Comme quoi, la culture traditionnelle continue d’inspirer les tendances actuelles de la musique mauritanienne en quête de diversité, d’ancrage et de tolérance raciale, à l'image de cette reprise de Walfadjiri qui confirme une chose: Gowat Eryamou Kamilaat est une chanson de toutes les époques, de toutes les périodes. Chapeau à Walfadjiri d'avoir ressuscité cette chanson qui fait toujours remuer la tête.









Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2329

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • teyssir (H) 19/08/2015 17:12 X

    Wow trop cool....la diversite de ce pays est tellement belle donc domage que nous ne voyons pas cela dans nos betises raciales

  • sraghaa (H) 19/08/2015 13:59 X

    très bonne chanson,excellemment chanté avec un orchestre excellent en plus d'un sujet qui démontre que notre peuple n'est pas aussi différent que ça comme certain radicaux veulent nous faire croire .Ce groupe fera son chemin car il en a les moyens BRAVO