20-10-2017 01:00 - La Mauritanie compte bénéficier de l’expertise Espagnole dans le domaine agricole

La Mauritanie compte bénéficier de l’expertise Espagnole dans le domaine agricole

Les Mauritanies - La Mauritanie compte profiter de l’expertise espagnole dans le domaine de l’agriculture, du commerce mais également de l’industrie. En marge d’une réunion, tenue, mercredi 18 octobre, au Chambre de commerce, de l’Industrie et d’Agriculture de Mauritanie (CCIAM), les acteurs et les promoteurs des deux pays ont émis un souhait de renforcer leur coopération surtout dans le domaine agricole.

La Mauritanie qui s’est fixé comme objectif principal de diversifier son économie d’ici quelques années avec notamment son plan de Stratégie de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée (SCAPP) dont l’agriculture occupe une place de choix, devra compter sur le pays de la péninsule ibérique, qui a l’une des agricultures les plus performantes en Europe, pour réussir ce pari.

A cette occasion, le président de la (CCIAM), Mohamedou Ould Mohamed Mahmoud a indiqué que la coopération mauritano-Espagnole s’étendra à d’autres projets multisectoriels.

De son côté l’ambassadeur du Royaume d’Espagne, Jesus Ignacio Santos Aguado a magnifié cette dynamique de coopération entre les deux pays qui s’étend sur plusieurs domaine notamment en santé et éducation.

Le diplomate a affirmé, « l’Espagne peut être considérée comme le premier partenaire économique de la Mauritanie avec laquelle son pays entretient des relations stratégiques au regard de par sa position géographique privilégiée ».

Rappelons que l’agriculture mauritanienne présente un déficit structurel .les produits agricoles ne couvrent que 40 % des besoins alimentaires. Le pays importe en grande majorité ses produits alimentaires.

Ibrahima Junior dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 708

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)