19-10-2017 18:45 - Brakna/Gorgol. Caravane sur le contrôle de la terre par les femmes [PhotoReportage]

Brakna/Gorgol. Caravane sur le contrôle de la terre par les femmes [PhotoReportage]

Nouakchott Info - Dans le cadre de la campagne "cultivons Oxfam" et ses partenaires en Mauritanie à savoir le réseau des femmes parlementaire Mauritaniennes, les réseau des organisation sur la sécurité alimentaire, Alliance Citoyennes,

le cadre de réflexion sur le foncier en Mauritanie, le club des jeunes journalistes et Oxfam avec la collaboration et la participation du ministère des affaires sociales de l’enfance et de la famille, le FONADH a entrepris, du 11au 14 octobre, une caravane sur le contrôle de la terre par les femmes financée par l’ Union Européenne au Brakna et Gorgol.

Cette caravane, lancée à l’occasion de la journée internationale de la femme rurale, a permis à ces organisations d’entrer en contact avec les femmes rurales et de comprendre les difficultés qu’elles vivent au quotidien et les défis insurmontables auxquels elles doivent faire face.

Les doléances formulées par les femmes sont presque identiques dans les communes ciblées à savoir Aéré Mbare, Niabima Garlo, Néré Walo et Djiéol. Elles tournent autour de l’accès, le contrôle des terres et la sécurisation des terres, la protection des cultures de production face aux ravages des animaux en divagation, l’accès à l’état civil, le manque criant d’eau.

En marge des activités de la journée internationale des femmes rurales du 15octobre, les différentes organisations qui s’activent autour de la question des terres ont organisé un atelier d’échange. Cette rencontre a regroupé les décideurs et les femmes rurales qui ont fait le déplacement pour marquer cette journée importante dans le processus de valorisation des femmes rurales. Un processus qui, espèrent-elles, leur permettra d’obtenir des terres cultivables dont elles seront les propriétaires.

Signalons que les autorités à travers le Ministère des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille ( MASEF) ont pris des engagements allant dans le sens de l’accompagnement des femmes dans leurs revendications légitimes.

Intervenant lors de la conférence de presse sanctionnant l’atelier, le secrétaire exécutif du FONADH, Sarr Mamadou, a indiqué que : "Nous ne sommes pas opposés au gouvernement mais nos autorités doivent prendre conscience de ces problèmes pour préserver nos acquis. Nous devons êtres complémentaires dans la démarche pour le règlement définitif du foncier en Mauritanie".

Enfin, les caravaniers ont remercié les autorités régionales pour avoir facilité et permis la réussite de la mission, les partenaires techniques et financiers qui sans eux la caravane ne serait pas possible ainsi que la presse pour sa présence massive.

Les femmes rurales satisfaites de la volonté affichée par le gouvernement et la disponibilité manifestée par les partenaires espèrent que toutes ces démarches ne seront pas vaines.

Mamoudou Baidy Gaye

------

















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1457

Commentaires (0)