07-11-2017 09:30 - La pêche illégale fait perdre des milliards aux pays d'Afrique de l'Ouest

La pêche illégale fait perdre des milliards aux pays d'Afrique de l'Ouest

République Togolaise - Les eaux poissonneuses du Golfe de Guinée sont littéralement siphonnées par les chalutiers étrangers. La pêche illégale est un fléau auquel le Togo et le Bénin espèrent mettre fin.

‘Il s’agit d’une véritable criminalité maritime qui constitue une menace pour nos pêcheurs et nos économies locales", a reconnu lundi à Lomé Ouro-Koura Adagazi, le ministre togolais de l’Agriculture à l’ouverture d’une rencontre des inspecteurs des pêches des deux pays ; un rendez-vous organisé avec l’appui de la Coopération française. La mutualisation des moyens de surveillance et du renseignement est vitale.

Face aux puissantes flottes étrangères, l’absence de coopération des pays de la région est un sérieux problème. L’épuisement des stocks de poisson a des répercussions extrêmement préoccupantes sur la sécurité alimentaire et l’économie de pays de la région

En Afrique de l’Ouest, le poisson représente une importante source de protéines et génère du revenu et des emplois pour quelque 7 millions de personnes.

En raison de la pêche illégale, non réglementée et non déclarée, dite pêche INN, "de 2010 à 2016, la Mauritanie, le Sénégal, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée, la Sierra Leone, le Togo et le Bénin ont perdu environ 2,3 milliards de dollars par an en chiffre d'affaires.

L’objectif des autorités togolaises est de trouver des règles permettant de faire de la pêche une activité plus durable.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 523

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)