18-11-2017 15:39 - Nouveaux investissements dans le marché aux poissons de Nouakchott

Nouveaux investissements dans le marché aux poissons de Nouakchott

Le Calame - Depuis quelques temps, les habitués du marché au poisson de Nouakchott constatent une véritable ruée des investisseurs chinois et turcs. Ils achètent et louent des terrains à tour de bras. Après l'accord de la Banque Mondiale pour le financement d'un grand projet à la Plage des Pêcheurs à Nouakchott, la zone devient viable économiquement et donc rentable dans un avenir proche.

Ledit projet se compose de deux wharfs flottants (pour les pirogues de la pêche artisanale et les bateaux de taille moyenne) et des infrastructures comprenant des routes goudronnées, l'assainissement, l'eau et l'électricité dans le cadre du projet (PAR) relevant du Projet Régional de l’Afrique de l'Ouest pour l’appui à la pêche dans la région.

Dans ce cadre, le Conseil des Ministres a approuvé en 2014 un plan d’occupation et de lotissement du domaine public terrestre et maritime du Marché aux Poissons de Nouakchott aux fins d’exécuter le projet dans la partie nord du plan.

On a ainsi indemnisé toutes les victimes et protégé les biens privés des investisseurs initiaux au marché.

L’opération avait eu lieu sous le contrôle d’une mission de la Banque Mondiale qui a achevé ses travaux au cours du mois de novembre 2017 et est revenue à New York pour compléter les procédures du lancement du projet au début de l'année 2018.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1074

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • brabak (H) 18/11/2017 20:24 X

    Tant que le milliardaire Cheikh Ould Baya ne sera pas écarté de ce domaine,rien n'ira.