23-11-2020 19:17 - Avec le décès de Ould Cheikh Abdallahi, "la Mauritanie reste orpheline d'un grand bâtisseur", selon la CVE

Avec le décès de Ould Cheikh Abdallahi,

CVE - La Coalition Vivre Ensemble (CVE) a appris avec la plus grande tristesse le rappel à Dieu de l'ex-Président de la République, le regretté Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, survenu dans la nuit du dimanche au lundi 23 novembre 2020 à Nouakchott.

Feu Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi a dirigé la Mauritanie du 19 avril 2007 au 06 août 2008, jour de son renversement par la junte militaire HCE. Avec ce décès, la Mauritanie reste orpheline d'un grand bâtisseur qui avait, dès l'entame de son magistère, compris le sens et la portée de l'unité nationale et la cohésion sociale, en essayant de trouver une solution aux maux dont souffre la Mauritanie en organisant le retour des réfugiés mauritaniens restés au Sénégal et au Mali.

Une immense perte pour le pays qui doit lui rendre un hommage à la hauteur de sa dimension.

En cette douloureuse circonstance, le Président de la CVE, Dr KANE Hamidou BABA, avec qui il entretenait des relations particulièrement chaleureuses et l'ensemble des cadres et sympathisants de la Coalition, s'inclinent devant la mémoire de l'illustre disparu et présentent leurs condoléances les plus attristées à sa famille, au peuple Mauritanien ainsi qu'à la nation toute entière qu'il a servie avec loyauté et désintéressement.

Qu'Allah, dans son infinie miséricorde l'accueille dans le meilleur de ses Paradis pour le repos éternel de son âme.

Que la terre lui soit légère.

Amin.

A Allah nous appartenons et à Lui nous retournons!

Nouakchott, le 23 novembre 2020.

La Commission Communication de la CVE.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1056

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)