23-01-2018 20:16 - Nouadhibou: appel de detresse des éléveurs

Nouadhibou: appel de detresse des éléveurs

Adrar-Info - Un groupe de grands éleveurs dans la Wilaya de Nouadhibou a lancé un appel pressant aux autorités mauritaniennes, pour qu’elles interviennent, afin de freiner la propagation d’une maladie qui a commencé à décimer les troupeaux de chameaux, de manière accélérée, dans différentes zones de Tasiast, Chami et Boulenouar.

Les éleveurs ont appelé les autorités mauritaniennes à intervenir, de toute urgence, afin de mettre un terme à la propagation de la maladie connue, dangereuse et infectieuse qui menace les chameaux dans les zones mentionnées.

Selon ces éleveurs, le nombre de chameaux disparus par suite de cette maladie, est en augmentation et il est nécessaire d’agir rapidement pour éviter la catastrophe, soulignant, au vu de leur expérience dans le traitement des chameaux, que le grand froid de la région, en cette période, est un incubateur idéal pour l’expansion de cette maladie.

« La grave pénurie de fourrage dans les zones rurales de Nouadhibou a également exacerbé les souffrances et conséquences causées par cette maladie, qui constitue la plus grande menace à l’importante richesse animale dans la région» ont ils déclaré.

Source :http://mourassiloun.com/node/2913

Traduit par Adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1671

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Ould Yarg (H) 23/01/2018 20:29 X

    Mal illustre, votre article. ce chameau est entrain de mettre bas. en plus pour ne pas payer les impots sur vos biens et sans meme parler du Zakat, vous avez cacher/ investi tout dans le cheptel et voila, le Grand seigneur n'a pas l'oeil ferme. Sans haine ni mepris, celui qui a plus 20n tetes peut bien s'offrir tout le lot de medicaments necessaire pour booster le systeme immuno deficitaire de ces dromadaires., ou bien vous voulez que Tasiast soit indexe pour vous indeminiser. NO WAY. L'Etat ne peut pas tout faire, faire pour les pauvres et faire pour les riches.