02-02-2018 08:54 - Vidéo. Mauritanie ● Les pêcheurs mauritaniens en colère contre Nany Ould Chrougha, le ministre de la pêche

Vidéo. Mauritanie ● Les pêcheurs mauritaniens en colère contre Nany Ould Chrougha, le ministre de la pêche

A peine lancée, ce mercredi 31 Janvier, à Nouadhibou, par le ministre de la pêche et de l’économie maritime, Nany Ould Chrougha, la campagne de recensement et d’immatriculation des pirogues de la pêche artisanale suscite déjà des agacements.

Ce jeudi, des centaines de pêcheurs mauritaniens se sont faits entendre dans la rue, pour dénoncer les conditions de recensement et d’immatriculation de cette campagne, avant que la police n’use de grenades lacrymogènes pour les disperser.

Le vice-président de la section de Nouakchott de la Fédération libre de la pêche artisanale (flpa), Omar Diallo, a affirmé à Cridem qu’ils sont au nombre de "5000 pêcheurs qu’on refuse de recenser", avant d’indexer l’absence de transparence dans la campagne de recensement et d’immatriculation des pirogues de la pêche artisanale.

Selon des statistiques du ministère de la pêche et de l’économie maritime, la pêche artisanale en Mauritanie représente environ 70% de la valeur des exportations des produits congelés et emploie une importante main-d’œuvre.

La campagne de recensement et d’immatriculation des pirogues de la pêche artisanale va durer 10 jours.

©Cridem / 02 février 2018

----




Commentaires : 3
Lus : 3514

Commentaires (3)

  • harouna lebaye (H) 02/02/2018 19:23 X

    Nous savons l'objectif de cet embargo contre notre fédération la FLPA.Le ministre cherche à obliger nos adhérents a quitté notre organisation.

  • habouss (H) 02/02/2018 10:24 X

    J'ai peur que le délit de faciès ne règne dans cette affaire, j'ai peur qu'on ne gère cette affaire comme celle des rapatriés rentrés qui dorment encore à l'ombre de leur maison, en attendant de prouver leur "mauritaniété". J'ai peur que les forces du mal qui s'évertuent à diviser irrémédiablement notre peuple ne soient derrière ces opérations malsains, pour transformer cette force vive de la mer en dominés par d'autres au calme sur la plage.

  • Ibadou (H) 02/02/2018 10:10 X

    On n'a besoin d'article fouillé pour savoir les tenants et aboutissants de cette campagne d'immatriculation !